Passer au

Nous utilisons nos propres cookies et des cookies de tiers pour améliorer votre expérience ainsi que nos services. Si vous poursuivez la navigation, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez obtenir de plus amples informations sur notre Politique relative aux cookies.

Fermer

Documents pour le voyageAvez-vous des doutes ?

Formalités migratoires et douanières


Les formalités migratoires et douanières sont toujours effectuées à la sortie et à l’entrée d’un pays. Chaque pays est libre d’établir sa propre réglementation quant à la documentation et/ou aux visas nécessaires à l’entrée dans le pays, ainsi que pour l’importation/l’exportation de produits à ses frontières.

Sortie du pays :
Tenez compte du temps d’enregistrement ainsi que des formalités auprès de la police et des contrôles de sécurité, notamment en période de pointe, lorsque la fréquentation des aéroports augmente.
Pour des motifs de sécurité, il est possible que les aéroports appliquent des contrôles plus fréquents et plus exhaustifs, aussi bien des passagers que de leurs bagages à main ou enregistrés. Nous vous recommandons donc de garder votre billet, votre carte d’embarquement et vos papiers d’identité à portée de main.
Souvenez-vous, il est de votre responsabilité de disposer de toute la documentation personnelle en règle. L’entrée dans le pays de destination pourrait vous être refusée en cas de manquement aux normes de base des contrôles de police ou douaniers.
Chaque pays applique ses propres restrictions quant à la sortie de ses produits locaux, notamment le corail, les icônes ou le caviar… En cas de doute, consultez l’ambassade du pays que vous visitez.

Arrivée dans le pays de destination :
À l’arrivée, le contrôle migratoire et douanier est aussi la première étape, mais cette fois pour entrer dans le pays de destination.
Les formulaires d’immigration et douaniers sont généralement distribués dans l’avion avant l’arrivée dans le pays. Profitez-en pour les remplir avant l’atterrissage afin de gagner du temps. S’ils ne sont pas distribués dans l’avion, vous pourrez les demander à l’arrivée.
Dans certains pays, le visa s’obtient à l’arrivée à l’aéroport, où vous devrez probablement le régler en dollars. D’autres pays ont établi des taxes d’aéroport ou un impôt touristique.

Voyages en transit
De façon générale, si vous entrez dans un pays de l’espace européen Schengen pour voyager à destination d’un autre pays signataire du traité, le contrôle des passeports a lieu au premier point d’arrivée, et les formalités douanières relatives aux bagages à la destination finale. Dans le cas des pays en-dehors de l’espace Schengen, toutes les formalités sont effectuées à la fin du voyage.
Aux États-Unis, vous devrez passer par le contrôle migratoire et les formalités douanières dès le premier aéroport d’arrivée dans le pays.
En cas de doute, consultez l’aéroport d’origine où vous devez réaliser ces formalités.

Souvenez-vous que l’ensemble des douanes limite l’entrée d’alcool, de tabac et de parfums. L’entrée d’animaux, de plantes et d’aliments est aussi limitée voire interdite dans certains pays. Pour en savoir plus sur l’entrée dans un pays de la Communauté européenne, consultez des informations supplémentaires ici.
Si vous n’avez rien à déclarer, dirigez-vous vers les sorties marquées « Nothing to declare », généralement sur fond vert, pour quitter l’aéroport.

Retour en haut

Passagers au départ/à destination des États-Unis: Qu'est-ce que c'est le Blue Lane?


Selon les dispositions du Gouvernement des EE.UU., Iberia est légalement obligée de permettre à l'Office des Douanes et Protection des Frontières (CBP) des EE.UU. d'accéder à certaines données du voyage et certaines réservations des passagers qui voyagent depuis/vers ou via les EE.UU.,ou qui survolent leur espace aérien. - Ces données sont utilisées pour prévenir et combattre le terrorisme, le crime organisé et autres menaces criminelles transnationales. Ces données seront vérifiées par les autorités compétentes à votre arrivée aux pays indiqués, ce qui est obligatoire, et les données devront coincider avec celles figurant sur votre passeport. Cette information est obligatoire pour chaque passager.

La falsification de ces données pourra entraîner le refus d'entrée aux EE.UU. et à Porto Rico. Plus d'information

Le Secrétariat du Département de Sécurité Interne des États Unis d'Amérique exige des passagers qui voyagent de/vers/via les et Porto Rico, un Passeport à lecture optique ou à défaut, le passeport conventionnel et un visa de lecture optique. De plus, les mineurs citoyens des pays du Programme d'Exception de Visa (V W P) inclus dans le passeport de leurs parents ne pourront pas voyager aux EE.UU. avec ce passeport. Ils devront avoir leur propre Passeport à lecture optique (MRP).

Documents nécessaires pour voyager avec origine, destination ou en transit par les EE.UU. et Porto Rico

Retour en haut

Qu'est-ce que le numéro REDRESS (numéro de recours)?


Le numéro Redress (numéro de recours) est une solution qui évite les futurs retards aux passagers qui considèrent qu'ils ont été mal identifiés, injustement retardés ou à qui on a interdit l'embarquement dans l'avion. Les passagers concernés sont généralement des passagers ayant le même nom ou un nom ressemblant à celui d'une personne se trouvant dans la liste de surveillance du Gouvernement de Etats-Unis.
Sachez qu'avant le DHS TRIP, plusieurs programmes similaires ont existé (le "PIV" ou le "TIV" par exemple). Ces programmes ont été consolidés et unifiés dans le DHS TRIP.

Plus d'information

Retour en haut

De quels papiers d’identité ai-je besoin pour voyager avec Iberia ?


Iberia, conformément à la réglementation introduite par le Comité national de sécurité aéroportuaire de la Direction générale de l’aviation civile espagnole, demande à tous ses passagers, indépendamment de leur destination, de présenter leur carte d’identité, leur passeport ou permis de conduire délivré en Espagne, afin de vérifier que leur identité coïncide avec les coordonnées figurant sur le billet et sur la carte d’embarquement.
Ces pièces d’identité seront demandées aussi bien aux comptoirs d’enregistrement (le cas échéant) qu’aux portes d’embarquement. Conformément à cette réglementation, Iberia refusera la réalisation du voyage aux personnes ne présentant pas leurs papiers ou dont l’identité ne correspond pas à celle de la carte d’embarquement.

De plus, vous devez être en possession de la documentation exigée par les lois ou les autorités des pays de destination ou de provenance, en assumant l’entière responsabilité quant au respect des toutes les exigences applicables dans chaque cas (passeport, visas, carte d’identité).

Pour les aider à rechercher l'information, nous avons ouvert un canal d'échanges informatif avec le Ministère des Affaires Étrangères, où vous pourrez trouver, en tant que citoyen espagnol, les conditions requises officielles nécessaires pour voyager dans tous les pays.
Documents

Si vous voulez voyager vers/de ou par les EE.UU. et Porto Rico, vous devez lire la note suivante:

Documents nécessaires pour des voyages depuis/vers ou via les EE.UU. et Porto Rico

Vous pouvez aussi consulter les renseignements par pays qui concernent les documents d'identité et les vaccins nécessaires à votre voyage en vous rendant sur la page officielle de l'IATA (seulement disponible en Anglais).

Retour en haut

Cachet à encre sur le billet de sortie du Venezuela


Conformément aux exigences de l’organisme gouvernemental (CADIVI), les passagers en provenance du Venezuela dont les billets d’avion ont été acquis directement auprès de la compagnie ou dans une agence de voyage à l’étranger, devront présenter un cachet à encre de la compagnie aérienne. Seuls les billets des compagnies autorisées (Iberia en fait partie)à opérer dans le pays et pouvant être validés par ces dernières seront acceptés.

Retour en haut

Posez-nous vos questions

Outils